Socas . Clair

INSTITUTION L’ESPERANCE . ETOY


Juan Socas . Murielle Clair

La place centrale, connectée à la route de Lavigny par le chemin des Peupliers, est un lieu de centralité du quartier L'Oche et La Combe, elle sert ainsi aujourd'hui de prolongement extérieur du salon de thé, du restaurant et de la chapelle présents sur le site. Le projet a comme ambition de dynamiser l'animation de cet espace.
























ORGANISATION ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE
Ceci avec la restructuration des ateliers au nord, la création d'une nouvelle structure d'hébergement et de soins au sud, et la valorisation des espaces extérieurs existants par des aménagements ponctuels.
Au Nord, l'édifice des ateliers existants s'ouvre sur une cour et un vaste parc; l'enjeu du projet est de renforcer la liaison des nouveaux ateliers avec la place et d'adapter le bâtiment aux nouveaux besoins de l'association Espérance dans le respect total de la structure et de la volumétrie de l'existant.
Au Sud, la structure d'hébergement et centre de soins et santé, se trouve dans un site urbain ancré dans la pente, entre le bâtiment de l'école Auguste Buchet et Le Joran. Afin d'intégrer ce dernier dans l'espace urbain de la place, l'implantation du nouveau bâtiment est en retrait, créant en plus, un large parvis d'entrée pour l'ensemble. Sa localisation favorise de larges ouvertures sur le paysage et le village d'Etoy.
LES ATELIERS: RESTRUCTURATION ET PROGRAMME
Le projet propose l'insertion du nouveau programme dans la volumétrie de l'édifice existant et une nouvelle enveloppe d'une haute performance énergétique, qui permet d'élargir les espaces laissés par la structure en béton existante. Si des entrées différenciées sont crées sur chacune des trois ailes permettant aux différents groupes d'ateliers de fonctionner de manière indépendante, l'entrée depuis la place centrale est traitée comme accès principal, en rassemblant un grand hall, le show room, le salon de thé et la salle loisirs des administrations. Au Rdc, l'aile centrale accueille les ateliers des relations sociales. Dans l'aile sud, les ateliers services s'ouvrent avec des larges terrasses sur la place, coté parking, à l'étage se trouvent les locaux administratifs et bureaux. L'aile nord accueille les ateliers CFP et les ateliers polyvalents et technologiques. C'est au niveau -1, en relation directe avec la cour, que s'organisent le cœur des ateliers de production; au nord les ateliers création, au centre basse cour et ateliers bois, et au sud poterie et tissage.Enfin, cette restructuration intégrée dans l'existant, donne de fait une forte compacité répondant aux critères du label Minergie P-ECO. Un soin particulier est apporté à minimiser l'énergie grise des matériaux de construction, en favorisant la filière bois locale.
ATELIERS RELATIONS SOCIALES : Placés au centre de l'édifice, ces ateliers profitent d'un accès aisé depuis l'aire de stationnement principale du site.
Sa salle d'activités chant cinéma musique est mise en valeur par sa localisation à proximité du parc des chevaux, et ses vues sur la cour.
ATELIERS SERVICES : Ils se développent en relation directe avec la place centrale, offrant une large terrasse sud au le local tea-room, cet emplacement permet également une connexion transversale avec l'espace showroom et l'entrée fonctionnelle du bâtiment.
ATELIERS CFP : Les salles d'activités CFP se situent dans l'espace préservé côté nord, avec un accès facile aux ateliers situés en R-1, et une terrasse tournée vers le parc.
ATELIERS ARTISANAUX : Au niveau R-1, sur la partie sud de l'édifice, les ateliers multiservices, bois, tissage et poterie s'ouvrent sur la cour. Connecté à l'atelier bois, le local arrivage expédition est accessible facilement en voiture depuis les espaces extérieurs de travail.
ATELIERS INTERMÉDIAIRES : L'atelier basse-cour fait la liaison entre les ateliers artisanaux et les ateliers intermédiaires. Sur la partie nord se développent les ateliers de créations, cette configuration permet de leur offrir des terrasses sud longeant les jardins.
ATELIERS POLYVALENTS ET TECHNOLOGIQUES : A l'étage sur l'extrémité nord-est de l'édifice, les ateliers polyvalents et technologiques offrent un grand espace de travail bien éclairé, connecté par le monte charge au quai de déchargement.
ADMINISTRATION ET LOCAUX COMMUN : Au RDC, les espaces communs composés de la salle de formation, de la salle de rythmique, et de l' espace snoezelen occupent l'extrémité sud-est de l'édifice. A l'étage, les bureaux de l'administration sont préservés des circulations visiteurs et résidents.

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS ET JARDIN
Le projet d'aménagement est structuré par quatre interventions distinctes. Tout d'abord, la place centrale qui s'étend au centre du site sur plus de 2000 m², est dilatée sur 500 m2 par le retrait du nouveau centre de soin et santé vers le sud, ceci dans le but d'intégrer le bâtiment du Joran dans cet espace. Ensuite, le parc des chevaux, en connexion directe avec les espaces agricoles situés au nord du site, et en connexion visuelle avec les ateliers des relations sociales, anime l'entrée depuis le parking d'accès à l'ensemble. A l'ouest, sur la cour des ateliers, les espaces extérieurs de travail et de stockage liés aux ateliers multiservice et bois, sont traités de manière paysagère avec l'intégration du parc animalier, du jardin, et du parc extérieur. En outre, des couverts amovibles s'implantent dans la cour pour répondre aux besoins en stockage. Enfin, les espaces extérieurs sécurisés du centre d'hébergement et du centre de santé; des jardins sécurisés sont aménagés avec des cheminements praticables en chaise roulante, et des espaces de repos. Ces espaces sont traités comme un havre de paix, synonyme de balade en nature en toute sécurité en intégrant les vues sur le village.
STRUCTURES D'HÉBERGEMENT ET CENTRE DE SOIN ET SANTÉ
Depuis la place, une entrée centrale permet l'accès au centre de soin et santé, qui constitue un socle minéral pour l'ensemble, et qui se développe en Rdc et R-1. Sur ce socle, les structures d'hébergement, en bois, s'ouvrent sur le paysage. Cette organisation permet une indépendance des entrées aux résidences tout en maintenant un accès transversal par les professionnels.
La façade est constituée d'éléments béton préfabriqués, isolés par l'intérieur au rez-de-chaussée et bardage bois isolé à l'extérieur aux étages. Le rythme alterné des ouvertures allie verre, béton et bois. Les toitures végétales intègrent l'ensemble dans le paysage et assure une haute efficacité au niveau thermique. Le choix structurel s'est orienté sur un système mixte béton-bois lamellé collé dans le cas du centre de santé, et un système mixte béton-metal pour les centres d'hébergements. La structure horizontale en dalles collaborantes assure la rapidité de mise en œuvre, améliore l'inertie du système et apporte une bonne isolation phonique.
CENTRE DE SOIN: Il s'établi dans le prolongement de la place centrale. Le hall principal donne accès à la salle d'attente où le bureau d'infimières sert d'accueil. Les consultations s'ouvrent vers le sud-ouest en toute intimité, et en connexion avec les bureaux des professionnels.
CENTRE DE SANTÉ: L'entrée principale, donne accès direct au niveau -1, où le hall du centre de santé distribue la salle d'activités et la halle piscine. L'espace du bassin s'ouvre largement sur le paysage.
CENTRES D'HEBERGEMENT: Les rez-de-chaussée accueillent le programme commun aux unités de vie; les séjours et salles à manger d'un côté et les salles d'activités de l'autre. Aux étages, des circulations « fluides » ouvertes sur le village d'Etoy permettent aux résidents des déambulations aisées favorisant les repères. L'aménagement intérieur de la chambre individuelle, permet une appropriation simple de l'espace par les résidents.

CONCOURS INSTITUTION SPECIALISÉE POUR PERSONNES HANDICAPÉES L’ESPERANCE - ETOY (SUISSE)
Création d’une nouvelle structure d’hébergement et transformation des ateliers
Équipe: Architectes Juan Socas et Murielle Clair
Ingénierie: WMM Ingenieure AG


0 comentarios :

Publicar un comentario en la entrada