Christian Kerez

Îlot A3 . Lyon

© ArtefactoryLab

Christian Kerez . Confluence . images: © Herzog & de Meuron

Le masterplan de Herzog & de Meuron propose des bâtiments qui sont d’un côté des bâtiments solitaires sur ce site industriel, et de l’autre côté des bâtiments accrochés les uns aux autres.




En façade du cours Charlemagne, le bâtiment 6 joue sur cette ambiguité avec une structure qui est presqu’industrielle, très simple, avec des hauteurs de 3,60 m qui sont plus fréquentes dans les bâtiments industriels que dans les bâtiments de bureaux. La structure exposée va être fabriquée de trois manières différentes pour établir l’ordre classique très présent à Lyon. Les poteaux des trois premiers étages sont produits d’une façon archaïque avec le béton estampé. Le béton des deux étages au milieu est vibré comme toutes les dalles, tandis que le couronnement se sert de la méthode la plus avancée, de béton fibré centrifugé. Le bâtiment suit un principe presque classique, qui commence avec des éléments lourds et se termine avec des dimensions fines : le triparti classique composé du socle, de la partie centrale et du couronnement. Le changement des dimensions entre les trois parties est défini par la fabrication très différente de la composition du béton, et calculé par l’ingénieur. Les vitres de 4,05 m de largeur, la réduction des fenêtres ouvrantes et les câbles soulignent la souplesse et la générosité de cette réinterprétation de l’ordre classique avec des éléments primaires structurels, éléments primaires de l’architecture.


0 comentarios :

Publicar un comentario en la entrada