Kuehn Malvezzi . P. de Fontenay

Glass Pavilion at the Botanical Garden . Montreal


Kuehn Malvezzi . Pelletier de Fontenay

Competition entry. Finalist.















UN ESPACE VIVANT
Notre ambition pour le Jardin botanique est de lui offrir un véritable Espace Vivant. Un pavillon de verre formé par la nature et qui en retour en fait le spectacle. Nous proposons une architecture constituée davantage comme un organisme qu’un mécanisme, comme un objet relationnel qui s’inspire des liens complexes de la nature pour se rapprocher d’une pure symbiose avec elle. Une architecture forgée par son environnement, qui tente de s’y adapter si parfaitement qu’elle en devient une partie intégrante. Cette symbiose avec l’environnement devient une forme de spectacle de la nature. Une mise en scène de la lumière, des plantes et du rythme des saisons. Nous y voyons le paysage et les ombres défiler, y sentons l’odeur des plantes et de la terre, y ressentons la chaleur de l’été et la froideur de l’hiver.

Un espace sculpté par son environnement
Toutes les formes de vie évoluent et se transforment par adaptation à leur environnement. Par exemple, la feuille de l’arbre existe sous une infinité de formes qui tentent d’établir la relation la plus efficace possible à la lumière, à l’eau, aux autres espèces vivantes qui l’entoure. Les facteurs contextuels génèrent un fabuleux foisonnement de formes et de structures qui veulent tirer le parti le plus optimal des conditions qui leur sont données. Les organismes vivants évoluent au fil du temps pour atteindre des niveaux toujours plus croissants de complexité, de spécialisation et d’optimisation. Cette plasticité adaptive est la source d’inspiration du Pavillon de Verre. Tel la feuille sculptée par son environnement, le Pavillon de Verre est formé par le même processus naturel d’adaptation à son contexte. Parmi une foule d’autre facteurs (vues, contexte architectural, site, etc.), la lumière et son corolaire climatique sont les éléments qui ont laissé l’empreinte la plus forte sur le bâtiment.

Le spectacle de la nature
Afin de renforcer ce lien fondamental qui nous unis à la nature, le Pavillon de Verre doit en appeler aux sens. Il doit rendre compte des variations de la lumière, du changement des saisons, nous faire sentir la chaleur et le froid, nous faire toucher des matières, sentir des odeurs, nous offrir des vues prenantes sur le paysage. Nous proposons un pavillon phénoménologique qui fait vivre la nature à travers les sensations.
La nature est constituée d’une série de cycles, sortes de respirations continuelles entre le jour et la nuit, entre l’hiver et l’été. L’architecture propose souvent une réponse univoque à des conditions qui elles, sont toujours changeantes. Le Pavillon de Verre se veut une architecture en constante métamorphose, une architecture qui change d’apparence et s’adapte pour se mettre en phase avec les cycles de la nature.

Project : Pavillon de Verre
Design Architects: Kuehn Malvezzi + Pelletier de Fontenay
Architect of record : Jodoin Lamarre Pratte architectes
Landscape Architect : atelier le balto
Design Team: Hubert Pelletier, Johannes Kuehn, Nicolas Ranger, Marc Pouzol, Wilfred Kuehn, Yves de Fontenay, Yann Guex-Crosier, Paul Mouton, Simon Portelas, Julie Massieu, Étienne Issa, Bérénice Corret, Véronique Faucheur
Climate Engineer : Transsolar GmbH
Structural Engineer : NCK Inc.
Mechanical Engineer : Dupras Ledoux Inc.
Location: Montréal, Canada
Year: 2014
Area: 1 880 m2
Budget: 7m $CAN
Image credit: Kuehn Malvezzi + Pelletier de Fontenay


0 comentarios :

Publicar un comentario en la entrada