Durisch + Nolli

Logements adaptes . Givisiez


Durisch + Nolli . + Givisiez

L’implantation du nouveau quartier dédié aux personnes à mobilité réduite correspond directement aux exigences fondamentales qui sont à la base du programme du concours :
Intégration du nouveau quartier dans le contexte bâti et naturel existant, en proposant une relation privilégiée avec le Home médicalisé du Manoir situé à l’Ouest et en constituant un contexte urbain de qualité.











Abriter des surfaces pour des activités de services, disposées de façon de garantir des synergies entre l’EMS Le Manoir et les nouveaux logements.
Garantir, avec un projet intégral remarquable, une intégration urbaine optimale, avec un nouveau Ensemble qui devient un élément ordinateur du lieu.
Permettre la réalisation du projet en deux étapes, avec la création d’un nouveau parking souterrain pour le personnel de l’EMS Le Manoir.
Répondre d’une façon idéale aux besoins des personnes à mobilité réduite, en intégrant selon le concept d’Ensemble, des logements de qualité avec des espaces extérieures aménagées pour permettre aux locataires de participer et d’organiser leur vie dans le quartier.

Un Ensemble, un petit village.
Le programme du nouveau quartier est disposé dans 3 immeubles afin de garder une dimension humaine à chaque immeuble. Les nouveaux bâtiments s’implantent de manière de créer un ensemble articulé dans une séquence de volumes bâtis et des vides, des espaces publics connectés par un parcours qui décale en légère pente vers la route des Belfaux. Ces espaces publics sont conçus comme des petites places en relation avec les activités communes et les commerces prévus par le programme.
L’image typologique s’inspire a celle des centre-villages, avec les maisons disposées directement sur l’espace publique. Les volumétries et la matérialisation des bâtiments s’inspirent des bâtiments avoisinants, avec leur grande toiture, mais dans une expression architecturale contemporaine.
Les appartements sont disposés aussi bien au différents orientations, pour une diversification des possibilités d’habitation : au nord (-ouest) donnant sur le parc, plus dégagée au sud (-est) donnant sur la rue piétonne, intégrée avec la vie sociale du quartier en donnant sur les petites places à l’est et à l’ouest.

Concevoir des logements adaptes aux personnes a mobilité réduite, signifie créer des espaces ou la participation a la vie sociale et communautaire est possible sans des grands déplacements ou peut être suivie sans se déplacer des appartements. Cette philosophie de projet permet aux locataires de ne pas se sentir décalés, mais de participer à la vie de la communauté et du quartier.
Une attention particulière a été apportée pour faciliter les rencontres et éviter l’isolement, grâce à des fenêtres intérieures des appartements qui donnent sur des espaces communs de rencontre à chaque étage, et aux salles communes qui comme les entrées donnent directement sur les places du « petit village ». Cette caractéristique permet de s’approprier des espaces communs extérieurs et de favoriser le contact avec les utilisateurs des commerces et des cheminements piétonniers. Ces espaces communes sont conçues en continuité avec les aménagements extérieurs proposés. Les petites places offrent d’une coté une vue relaxante sur le parc public e de l’autre coté par la ruelle qui, tout en permettant une déambulation aisée des personnes à mobilité réduite, relie l’ensemble avec l’EMS Le Manoir et, de l’autre coté, avec la route de Belfaux. Le Parking souterrain constitue l’élément de connexion des 3 bâtiments avec l’EMS Le manoir dans une façon très simple.

Concours d’architecture pour la construction de logements adaptes aux personnes a mobilité reduite – Commune de Givisiez
2013, Primo Premio
Architetti: Pia Durisch, Aldo Nolli, Filippo Bolognese, Francesco Nozzi, David Dalsass


0 comentarios :

Publicar un comentario en la entrada